Une future Agence Nationale du Travail d'Intérêt Général (TIG)

La future Agence Nationale du Travail d'Intérêt Général voulue par Emmanuel Macron permettra de développer les peines alternatives à la détention. 

Le TIG, comme chez ABC Insertion, consiste en un travail non rémunéré au sein d'une association, d'une collectivité ou d'un établissement public.

La création de cette agence permettra à ABC Insertion de se connecter avec les autres acteurs de ces programmes sur une plateforme numérique dédiée. Ainsi, le juge qui prononce la peine, les conseillers de probation qui encadrent le bénéficiaire, les collectivités et associations qui proposent des TIG et le condamné pourront suivre le parcours.

 Mehdi FEDOUACH / POOL/AFP

Mehdi FEDOUACH / POOL/AFP