J'ai la mémoire qui chante

Conférence « Mémoire » suivie d’un concert de chansons (1950-2000)

La Conférence / Concert « J’ai la mémoire qui chante » s’inscrit dans le cadre d’actions d’éducation et de prévention santé. Elle a pour objet de proposer aux personnes d’acquérir et/ou de parfaire une compréhension du fonctionnement de la mémoire et des techniques de stimulations cognitives efficaces.

Memoire_ABCINSERTION-2.jpg

Objectifs de la conférence

  •  Proposer des exercices appropriés, précis et accessibles à tous

  •  Stimuler à titre préventif certaines fonctions mentales « engourdies » (mémoire

    olfactive, mémoire auditive, mémoire des noms propres, etc.)

  •  Diversifier les stratégies d’apprentissage

  •  Développer sa motivation

  •  Faire en sorte que chaque individu en tire un bénéfice personnel

  •  Sociabiliser autour d’un évènement festif

  •  Faire fonctionner sa mémoire auditive au travers de souvenirs musicaux

Memoire_ABCINSERTION-1.jpg

Déroulement

La conférencière présente les différentes mémoires, les étapes de mémorisation, l’évolution de nos performances avec l’âge, la plainte et le trouble de mémoire ; elle est présente pour échanger avec les participants sur le sujet. Elle propose des exercices ludiques et pratiques visant à stimuler les différentes techniques de mémorisation : mémoire à long terme, mémoire immédiate, mémoire visuelle, auditive, kinesthésique, logique et imagination. Les exercices sollicitent l’ensemble des fonctions du cerveau et mobilisent l’attention, l’observation et la concentration.

Le groupe de musique entraîne ensuite les participants dans un set de reprises (chansons françaises et internationales) spécialement conçu pour l’action avec par exemples des morceaux de Charles Trenet, Serge Gainsbourg, Françoise Hardy, les Beatles, ray Charles, Franck Sinatra, Georges Brassens, Jacques Dutronc. Le groupe invite le public à participer en chantant, dansant sur des musiques faisant appel à la mémoire auditive entre autres.

Méthode / moyens

Conférence appuyée sur des supports multimédia vidéo projetés. Tests et grilles d’autoévaluation.
Concert.

Public

Public retraité ou proche de la retraite. A partir de 20 personnes.

Durée

1 demi-journée. 1h30 de conférence 1h30 de concert

Intervenants

Psychothérapeute
Groupe de musique (chant, guitare, percussion)

Besoins

Le lieu devra être adapté pour recevoir un public pouvant avoir des problèmes de mobilité et être en capacité d’installer le groupe de musique et un endroit pour pouvoir danser. Selon la grandeur de la salle, l’intervenant devra être équipé d’un micro et d’un système d’amplification.

Ordinateur + vidéo-projecteur.

Memoire_ABCINSERTION-3.jpg
Une future Agence Nationale du Travail d'Intérêt Général (TIG)

La future Agence Nationale du Travail d'Intérêt Général voulue par Emmanuel Macron permettra de développer les peines alternatives à la détention. 

Le TIG, comme chez ABC Insertion, consiste en un travail non rémunéré au sein d'une association, d'une collectivité ou d'un établissement public.

La création de cette agence permettra à ABC Insertion de se connecter avec les autres acteurs de ces programmes sur une plateforme numérique dédiée. Ainsi, le juge qui prononce la peine, les conseillers de probation qui encadrent le bénéficiaire, les collectivités et associations qui proposent des TIG et le condamné pourront suivre le parcours.

Mehdi FEDOUACH / POOL/AFP

Mehdi FEDOUACH / POOL/AFP